Qu’est-ce que la liposuccion abdominale

Avec l’âge, les femmes comme les hommes voient leur abdomen prendre du volume et ce, pour leur plus grand désespoir. Certes, une activité physique régulière et une alimentation saine et équilibrée peut limiter cet effet. Toutefois, l’âge avançant, cela ne suffit pas toujours. C’est la raison pour laquelle il existe des solutions de chirurgie esthétique pour contribuer à un amincissement du ventre. 

La liposuccion abdominale

Plusieurs types d’intervention ont été pensées pour réaliser une diminution des graisses de l’abdomen. Néanmoins, la liposuccion du ventre est la première technique utilisée par les chirurgiens esthétiques. Cela consiste à installer des canules grâce à des incisions de deux millimètres dans le ventre, qui, par un mouvement de va-et-vient, aspirent définitivement les cellules graisseuses ou plutôt l’excès de ces cellules, de la zone. Cette opération s’adresse aux personnes souffrant d’un excès de graisse mais sans excédant de peau trop important.
L’intervention nécessite un premier rendez-vous médical avec un médecin praticien afin d’évaluer les contre-indications à ce type d’opération ainsi que de décrire parfaitement aux patients les risques qui en découlent. 


En ce qui concerne l’anesthésie, elle peut être locale ou bien générale. En effet, l’anesthésiste l’ajustera en fonction de la quantité de graisse à retirer. Néanmoins, pour ce type de liposuccion c’est l’anesthésie générale qui est le plus souvent usitée. L’opération se pratique en ambulatoire, c’est à dire que le patient sort de la clinique, le jour même qu’il y est entré. L’intervention dure de trente minutes à une heure en fonction de la quantité de cellules graisseuses à retirer. 

Des ecchymoses peuvent être présents à la suite de l’intervention chirurgicale mais s’estompent rapidement et finissent par disparaître. Les incisions qu’effectue le chirurgien sont extrêmement fines et sont pratiquées au niveau du pubis, dans la zone pileuse ce qui limite considérablement les cicatrices disgracieuses.

Les suites de l’opération

A la suite de la liposuccion, le patient opéré doit porter durant vingt-quatre heures, une bande compressive sur la zone abdominale. Un petit écoulement de sang peut être visible au maximum durant les deux jours suivants l’opération. Pendant les deux à quatre semaines suivantes, il est nécessaire pour le patient de porter une gaine spécifique qu’il convient de retirer au moment de la toilette. Cette gaine permet de limiter les œdèmes et à la peau de réagir convenablement aux suites de l’opération. 

En ce qui concerne les douleurs qui peuvent surgir, elles sont similaires à des courbatures et peuvent être apaisées par des antalgiques que le chirurgien prescrira au patient. 
Si l’activité professionnelle de ce dernier est modérée, la reprise du travail peut s’effectuer quarante huit heures après l’intervention chirurgicale. Néanmoins l’activité physique pourra être reprise quant à elle seulement le mois suivant. 

Si les résultats sont quasi immédiats, il est avant toute chose nécessaire de bien connaître les risques encourus, lesquels doivent vous être présentés par le praticien dès votre premier rendez-vous médical. Des analyses sanguines peuvent également être effectuées dans les quinze jours précédents l’intervention chirurgicale. Il est primordial de vous laisser le temps de la réflexion avant de prendre votre décision.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *